Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

13ème BRASSAC X CROSS – 16 au 18 mai 2014 / COMPTE RENDU Comme il est

19 Mai 2014, 09:41

13ème BRASSAC X CROSS – 16 au 18 mai 2014 / COMPTE RENDU

Comme il est coutume à Brassac au mois de mai, on ne s’ennuie pas. Après la trente-troisième édition du rallye val d’Agoût, le VTT est ce week-end à l’honneur. Organisé de main de maître par le Brassac Lacaune VTT Club, tous les ingrédients étaient réunis pour que se passent trois jours de fête, conviviaux et sportifs.
Dans une ambiance de show télé, la salle des fêtes était pour un soir transformée par CARREMENT PROD, en discothèque géante. Lyres multicolores, laser irradiant et boules à facettes illuminaient la piste des jeunes infatigables. Les chorégraphies des danseuses sur scènes agrémentaient le spectacle qui dura tard dans la nuit. Merci au comité des fêtés et la Pena Amarilla
Mais le côté sportif n’est surtout pas à négliger !
Vendredi soir, dès la tombée de la nuit, contournant la place Saint Georges, dévalant la rue du Moulin et s’élançant vers l’arrivée place de la mairie, les concurrents du Brassacogriff s’affrontaient lors de manches éliminatoires avec la victoire de Augustin Cambos, à noter la présence de notre Miguel Indurain local !!
Samedi était réservé aux plus jeunes. Une course d’orientation leur a été concoctée par une équipe organisatrice rôdée. Ce sont dans les plantations, près de la Croix du Curé, que les balises ont dû être dénichées. Plus de 100 jeunes participaient à cette animation inédite, encadrés par des éducateurs qui se félicitaient de n’avoir égaré personne. Hélas, aucun cèpe n’a été ramassé !
Deux autres disciplines attendaient les jeunes concurrents : un parcours de cross et, comme pour les plus grands, la descente. A la fin des épreuves, garçons et filles ont reçu médailles et récompenses, voyant ainsi leurs efforts récompensés.
Mais, c’est le dimanche que le public nombreux s’était donné rendez-vous tout au long de la piste abrupte ou à l’arrivée, au Camboussel. Une piste longue de 1,100 km pour un dénivelé de 297 m.  
A l’heure précise, les premiers concurrents se succédaient pour remporter le bouclier en bois détenu par Julien Piccolo. Pour l’anecdote, le premier vainqueur du Xcross, Jérôme Duheuga faisait office de challenger. Le temps était pour une fois de la partie malgré un léger vent d’autan qui soulevait la poussière à l’arrivée,  lors des derniers mètres.
Après la première manche du conseil général, le ton était donné. Le temps de 2mn06 réalisé par Benoit Coulange  (VTT OZ en Oisans) serait difficile à battre.
C’est à une vitesse moyenne de 31 km/h que ces mordus de vitesse n’hésitaient pas à frôler les arbres centenaires, caresser les rochers dangereux ou éviter les vieilles souches. Tremplins improvisés, bosses très sèches,  passages étroits et sinueux, régalaient les spectateurs connaisseurs et avertis. Le parcours digne d’une Coupe de France avait fait l’objet d’une grande attention par l’équipe technique de Cédric Marcou. Les matelas apposés contre certains obstacles montraient combien la sécurité avait toute son importance.
A l’arrivée, près de l’Agout, une ambiance électro était distillée au gré des commentaires espiègles et agréables de Fanny Domingo  et deejay Fanou. Deux flammes accueillaient chaque concurrent. Mais il fallut attendre le départ des derniers descendeurs pour que l’ambiance monte d’un cran. Le classement évoluait sans cesse, avec seulement quelques secondes d’écart. Un coup de théâtre mettait fin au suspens. Le dernier compétiteur abandonnait suite à un incident mécanique. C’est donc  Julien Piccolo en 2 minutes et 4 secondes qui leva très haut le bouclier pour la 2ème année consécutive.
Il est à noter aussi le calme et la sérénité des arbitres et du banc de chronométrage avec Fred Lafarque STS et Gilbert au départ. Rien ne les perturbait !
En conclusion, une bien belle édition de Xcross sous le soleil brassagais.
La remise des prix eut lieu sur le podium de l’Armée de Terre, présent depuis deux ans à cette manifestation. Merci. En l’absence de Jean Claude Guiraud, maire de Brassac, ce sont les adjoints qui officièrent lors de la remise des récompenses. Monsieur Lafargue, président du comité Midi Pyrénées félicitait l’ensemble des organisateurs, les partenaires, les sportifs et le public. Il souhaitait même qu’une autre coupe de France voit le jour à Brassac. Sûr que Mickaël, entourée de sa fidèle équipe compétente et motivée relèvera le challenge.
C’est dans cet esprit de fête que se clôtura ce treizième Xcross.
Rendez-vous est donc pris pour 2015

J.M.R.

13ème BRASSAC X CROSS – 16 au 18 mai 2014 / COMPTE RENDU Comme il est coutume à Brassac au mois de mai, on ne s’ennuie pas. Après la trente-troisième édition du rallye val d’Agoût, le VTT est ce week-end à l’honneur. Organisé de main de maître par le Brassac Lacaune VTT Club, tous les ingrédients étaient réunis pour que se passent trois jours de fête, conviviaux et sportifs. Dans une ambiance de show télé, la salle des fêtes était pour un soir transformée par CARREMENT PROD, en discothèque géante. Lyres multicolores, laser irradiant et boules à facettes illuminaient la piste des jeunes infatigables. Les chorégraphies des danseuses sur scènes agrémentaient le spectacle qui dura tard dans la nuit. Merci au comité des fêtés et la Pena Amarilla Mais le côté sportif n’est surtout pas à négliger ! Vendredi soir, dès la tombée de la nuit, contournant la place Saint Georges, dévalant la rue du Moulin et s’élançant vers l’arrivée place de la mairie, les concurrents du Brassacogriff s’affrontaient lors de manches éliminatoires avec la victoire de Augustin Cambos, à noter la présence de notre Miguel Indurain local !! Samedi était réservé aux plus jeunes. Une course d’orientation leur a été concoctée par une équipe organisatrice rôdée. Ce sont dans les plantations, près de la Croix du Curé, que les balises ont dû être dénichées. Plus de 100 jeunes participaient à cette animation inédite, encadrés par des éducateurs qui se félicitaient de n’avoir égaré personne. Hélas, aucun cèpe n’a été ramassé ! Deux autres disciplines attendaient les jeunes concurrents : un parcours de cross et, comme pour les plus grands, la descente. A la fin des épreuves, garçons et filles ont reçu médailles et récompenses, voyant ainsi leurs efforts récompensés. Mais, c’est le dimanche que le public nombreux s’était donné rendez-vous tout au long de la piste abrupte ou à l’arrivée, au Camboussel. Une piste longue de 1,100 km pour un dénivelé de 297 m. A l’heure précise, les premiers concurrents se succédaient pour remporter le bouclier en bois détenu par Julien Piccolo. Pour l’anecdote, le premier vainqueur du Xcross, Jérôme Duheuga faisait office de challenger. Le temps était pour une fois de la partie malgré un léger vent d’autan qui soulevait la poussière à l’arrivée, lors des derniers mètres. Après la première manche du conseil général, le ton était donné. Le temps de 2mn06 réalisé par Benoit Coulange (VTT OZ en Oisans) serait difficile à battre. C’est à une vitesse moyenne de 31 km/h que ces mordus de vitesse n’hésitaient pas à frôler les arbres centenaires, caresser les rochers dangereux ou éviter les vieilles souches. Tremplins improvisés, bosses très sèches, passages étroits et sinueux, régalaient les spectateurs connaisseurs et avertis. Le parcours digne d’une Coupe de France avait fait l’objet d’une grande attention par l’équipe technique de Cédric Marcou. Les matelas apposés contre certains obstacles montraient combien la sécurité avait toute son importance. A l’arrivée, près de l’Agout, une ambiance électro était distillée au gré des commentaires espiègles et agréables de Fanny Domingo et deejay Fanou. Deux flammes accueillaient chaque concurrent. Mais il fallut attendre le départ des derniers descendeurs pour que l’ambiance monte d’un cran. Le classement évoluait sans cesse, avec seulement quelques secondes d’écart. Un coup de théâtre mettait fin au suspens. Le dernier compétiteur abandonnait suite à un incident mécanique. C’est donc Julien Piccolo en 2 minutes et 4 secondes qui leva très haut le bouclier pour la 2ème année consécutive. Il est à noter aussi le calme et la sérénité des arbitres et du banc de chronométrage avec Fred Lafarque STS et Gilbert au départ. Rien ne les perturbait ! En conclusion, une bien belle édition de Xcross sous le soleil brassagais. La remise des prix eut lieu sur le podium de l’Armée de Terre, présent depuis deux ans à cette manifestation. Merci. En l’absence de Jean Claude Guiraud, maire de Brassac, ce sont les adjoints qui officièrent lors de la remise des récompenses. Monsieur Lafargue, président du comité Midi Pyrénées félicitait l’ensemble des organisateurs, les partenaires, les sportifs et le public. Il souhaitait même qu’une autre coupe de France voit le jour à Brassac. Sûr que Mickaël, entourée de sa fidèle équipe compétente et motivée relèvera le challenge. C’est dans cet esprit de fête que se clôtura ce treizième Xcross. Rendez-vous est donc pris pour 2015 J.M.R.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page